manifestation le 15 mars

L'UNSA UD 01 MANIFESTE AUJOURD'HUI JEUDI 15 MARS A 15H DEVANT LA PREFECTURE DE BOURG EN BRESSE POUR LES RETRAITES dont voici le tract :

Pour les retraité-e-s, trop, c’est trop… L’UNSA Retraités se mobilise : 

CONTRE la stigmatisation des retraités,

POUR le maintien du pouvoir d’achat,

POUR la revalorisation immédiate des petites pensions,

POUR la compensation intégrale de la CSG.

Les retraités jouent un rôle important par leur statut de citoyen, leur place de consommateur et par leur investissement. Acteurs du lien social, comme aidants familiaux ou (et) bénévoles associatifs, ils contribuent à la solidarité entre les générations. Ainsi, ils participent à la croissance et par conséquent, ils ne peuvent pas en être écartés. Or, depuis des années, tous les retraités perdent du pouvoir d’achat, à savoir : L’accumulation de mesures fiscales, La multiplication des prélèvements, L’indexation des pensions sur le taux de l’inflation en décrochage permanent avec l’évolution des salaires, Et cette dernière augmentation de CSG sans compensation. Toutes ces mesures sont jugées inadmissibles par les retraités. 

Compte tenu de ce contexte et de la situation critique que vivent les retraités, face à un Gouvernement qui reste sourd, l’UNSA Retraités appelle à une journée d’action le 15 mars 2018 sur ses propres revendications.

L’UNSA Retraités soutient l’action engagée par cinq organisations syndicales, dont l’UNSA Santé Sociaux.

Ces organisations appellent les personnels des établissements accueillant des personnes âgées (EHPAD) ainsi que ceux des services d’aides à domicile, à une journée de grève nationale le mardi 30 janvier 2018. Depuis des années, nous dénonçons le manque de personnels et de moyens dans ces établissements et ces services. L’amélioration des conditions d’accueil et de vie des personnes âgées est intimement liée aux conditions de travail des personnels. Il serait grand temps que les Pouvoirs Publics prennent en compte les attentes des personnes âgées et de leurs familles, et en tirent les conséquences en ce qui concerne les personnels chargés de l’accompagnement et des soins de ces personnes fragilisées. L’UNSA Retraités demande au Gouvernement de respecter les engagements pris par l’Etat dans le cadre du Plan de Solidarité Grand Age. Ce plan prévoit un salarié pour une personne âgée accueillie. Nous en sommes loin, aujourd’hui ! 

L’UNSA Retraités appelle ses adhérents à soutenir l’action engagée, en participant aux rassemblements départementaux organisés ce 15 mars 2018 à 15h, devant la préfecture de Bourg en Bresse

manifestation le 15 mars dans l'Ain

Pour les retraité-e-s, trop, c’est trop…

L’application de l’augmentation de 1,7 point de la CSG au 1er janvier 2018 rend palpable la diminution des pensions aux yeux de bon nombre de retraités.

L’UNSA Retraités dénonce cette injustice et refuse cette stigmatisation. Elle revendique une réelle place du retraité dans la société, comme citoyen actif à part entière et non comme une charge ni une variable d’ajustement !

L’UNSA Retraités ne baisse pas les bras, elle reste déterminée à porter ses revendications de justice auprès du Gouvernement.

L’UNSA Retraités a oeuvré pour obtenir une réelle action unitaire, concertée et réfléchie, autour de revendications simples et non démagogiques mais elle ne semble pas avoir été entendue voir plutôt exclue.

Compte tenu de ce contexte et de la situation critique que vivent les retraités, face à un Gouvernement qui reste sourd, l’UNSA Retraités appelle à une journée d’action le 15 mars 2018 sur ses propres revendications.

Dans le département de l'Ain, l'UNSA UD 01, organise une manifestation à Boug en Bresse devant la préfecture

UNSA RETRAITE manifestation

L'UNSA UD 01 et sa commission Retraite n'était pas présente à la manifestation du 30/03/17.

L'UNSA 01 comme au niveau du syndicalisme national n'a ni été conviée, ni été invitée pour cette manifestation ... POURQUOI ?

En information de l'UNSA Nationale :

Expression des revendications des retraités.

- L’UNSA Retraités a décidé de porter à la connaissance des candidats aux élections législatives (11 et 18 juin) nos principales revendications. Dans tous les départements, nos délégués sont appelés à leur envoyer une adresse et à rencontrer ceux qui le souhaiteront.

- Ce document volontairement synthétique afin d’être lu, s’articule autour de trois thèmes :

Ø la place du Retraité dans la société,

Ø le pouvoir d’achat,

Ø la protection sociale.

Il est consultable sur le site de l’UNSA : www.unsa.org , cliquer ensuite sur le bouton «UNSA Retraités».

Jeudi 8 juin : Conseil national. - Cette instance qui réunit les délégués départementaux et régionaux des retraités de l’UNSA analysera la nouvelle situation politique après l’élection présidentielle et abordera les grands dossiers mentionnés ci-dessus

Retraite et compte pénébilité

Compte personnel de prévention de la pénibilité :

Une forte attente chez les salariés




Pour l'UNSA, la création du compte personnel de prévention de la pénibilité répond à une revendication syndicale fondamentale. C'est une des mesures essentielles de la loi garantissant l'avenir et la justice du système de retraites du 20 janvier 2014.

Depuis son inscription dans la loi, cette mesure fait l'objet de débats quant à la mise en œuvre concrète de ce nouveau droit.

Le premier ministre vient d'annoncer des mesures visant à faciliter la mise en place du compte personnel de prévention de la pénibilité.

L'UNSA se félicite en premier lieu de la confirmation de sa mise en œuvre complète en 2016

Pour l'UNSA, l'approche par branche professionnelle est de nature à faciliter et à sécuriser la mise en œuvre de ce dispositif. De même, la mise à disposition de modes d'emploi pour les branches professionnelles, pour les guider dans l'application, est susceptible de favoriser la mise en place du compte personnel de prévention de la pénibilité.

Toutefois, exonérer les entreprises de la transmission à chaque salarié d'une fiche individuelle décrivant l'exposition aux facteurs de pénibilité et indiquant le nombre de points qui y est associé ne semble pas être la solution la plus efficace.

L'UNSA rappelle que les 10 critères de pénibilité résultent d'une négociation interprofessionnelle. A ce titre, elle sera particulièrement vigilante sur la modification de définition de certains facteurs.

Enfin, l'UNSA prend acte de la volonté du gouvernement de mettre l'accent dans le futur plan santé sur la prévention primaire de la pénibilité, moyen essentiel pour lutter contre la pénibilité au travail.

- page 1 de 2